Dossier

Le quid sur la porte d'entrée : comment bien la choisir et combien ça coûte ?

09 avril 2018

La porte d’entrée, au-delà de son aspect pratique, est devenue aujourd’hui un accessoire design partenaire de votre isolation et de votre sécurité. Mais comment bien choisir votre porte d’entrée ?

La porte d’entrée en PVC 

 
La porte en PVC est la moins chère avec une entrée de gamme à 500 euros environ. 
Cette porte est résistante et s’avère un parfait isolant. 
De plus, elle nécessite peu d’entretien. En revanche, au niveau de la sécurité et de la résistance au feu, ce n’est pas la porte entrée en PVC qui présente les plus hautes performances. En matière de design, la porte en PVC  s’adapte à de nombreux styles et peut être proposée en diverses couleurs. 
 
La porte en bois 
 
Cette porte est idéale pour la rénovation. Le charme du bois s’adapte parfaitement aux vieilles bâtisses et s’avère un matériau robuste et isolant. 
On trouve des portes d’entrée en chêne dès 600 euros. Le bémol avec la porte d'entree en bois est son entretien puisqu’elle demande à être lasurée assez régulièrement pour conserver son charme. 
 
La porte d’entrée en aluminium 
 
Elégante et moderne, la porte d’entrée en aluminium est parfaite pour les constructions contemporaines. L’aluminium peut être teint afin de trouver une couleur parfaitement adaptée à votre maison. En revanche, s’il s’agit d’un accessoire design, l’alu est un matériau moins isolant. On peut trouver des portes d’entrée en alu à 700 euros. 
 

Top